vignette article avalez le crapaud 2/2
Résumés

Avalez le crapaud, suite et fin

Afin de compléter l’article “Avalez le crapaud, résumé du livre” publié la semaine dernière, je vous livre ci-dessous les 11 derniers conseils de Bryan Tracy pour passer à l’action de manière efficace.

11) Identifiez vos contraintes majeurs

Quelque soit l’action que vous entreprenez, votre capacité d’exécution ou la vitesse à laquelle vous la réalisez sera toujours soumise à des frottements plus ou moins importants qui freinent ou carrément empêchent sa réalisation.

Il vous incombe de les identifier et de les faire disparaître afin de libérer le système de ces contraintes.

Dans 80% des cas cependant, ces limites sont internes:

  • fausses croyances
  • Peurs
  • Mauvais état d’esprit

Travaillez à vous améliorer et vous remarquerez rapidement votre potentiel se démultiplier.

12) Allez-y un baril de pétrole à la fois

L’une des principales causes de procrastination est notre tendance naturelle à nous pétrifier lorsque nous nous retrouvons face à un projet qui nous semble trop gros, trop complexe.

La solution est de le diviser en tâches beaucoup plus simples et d’avancer un pas après l’autre.

Les barils de pétrole évoqués ici servent de balises. Si l’on doit traverser le désert à bord d’un véhicule motorisé, il ne sert à rien de s’affoler devant son immensité. Vous avez juste besoin de savoir où se situe le prochain baril de pétrole (ou la prochaine station service).

13) Mettez-vous la pression.

“Dans la vie, je ne perds jamais ! Soit je gagne, soit j’apprends” (Nelson Mandela).

Ayez une vision optimiste de la vie. Cela vous garantira  de saisir et de débusquer les opportunités cachées dans chaque situation.

Entretenez un dialogue intérieur positif en toute circonstance.

N’oubliez-pas:

  • vous devenez ce à quoi vous pensez la plupart du temps.

16) Pratiquez la procrastination créative

Sachant qu’il est absolument impossible de tout faire, il y aura forcément des tâches que vous devrez laisser de côté.

Faites le délibérément. Choisissez quoi reporter ou tout simplement annuler.

Cela vous évitera de faire toute sorte de petites choses faciles au détriment de celles bien plus importantes mais souvent plus complexes.

17) Avalez le crapaud ! Le plus difficile en premier !

Maintenant que vous avez :

  • identifié le plus important
  • défini la liste des tâches de la journée
  • Dégagé votre espace de travail
  • Tout mis à portée de main

Il est temps d’attaquer votre crapaud en le prenant à pleines mains.

Pour arriver jusqu’au bout, les conseils suivants vous seront d’un précieux secours.

18) Découpez la tâche

Comme dit précédemment, lorsqu’une tâche nous semble trop importante de prime abord, la meilleure stratégie consiste à la subdiviser en entités plus petites et plus digestes.

Pour cela, vous pourrez utiliser deux techniques:

  • La technique du salami qui consiste à découper le travail en tranche ou en action plus simple que l’on pourra enchaîner l’une après l’autre.
  • La technique du gruyère dans laquelle vous travaillerez par blocs de temps incompressibles. 

Ces deux techniques permettent surtout d’alléger votre charge mentale et votre résistance naturelle à vous attaquer à un projet d’envergure.

19) Réserver de grandes plages horaires

Les tâches importantes sont rarement les plus courtes. Afin d’avancer vers leurs achèvements, il est nécessaire de leurs réserver un temps non seulement conséquent mais en plus exclusif.

Employé judicieusement, votre agenda deviendra votre allié le plus précieux.

Planifiez y vos tâches prioritaires en premier et articulez le reste de votre semaine tout autour.

L’idéal serait de pouvoir travailler le matin depuis son domicile.

20) Acquérez le sentiment d’urgence

Le but ici est d’atteindre le plus souvent possible l’état de Flow. Celui dans lequel le fait de travailler au meilleur de nous-mêmes sur un projet important nous procure un sentiment de gratitude suprême.

Pour y arriver, cultivez le sentiment d’urgence.

Prévoyez de vous attaquer régulièrement à ce qui a de l’importance pour vous et motivez-vous à l’achever le plus rapidement possible.

Les victoires se succéderont alors à une fréquence de plus en plus soutenue renforçant votre estime de soi et votre motivation. Vous faisant, par là même, entrer dans une spirale formidablement vertueuse.

21) Une tâche à la fois

Lorsque vous débutez une activité, menez-la à son terme. Ne vous laissez pas distraire.

De cette manière, vous pourrez sans peine réduire de moitié le temps que vous auriez dû y consacrer auparavant.

Cette capacité à rester concentré sur une unique tâche, lorsque celle-ci a été bien choisie au préalable, vous garantira de gravir les marches du succès 4 par 4.

Conclusion

Vous connaissez maintenant les 11 derniers conseils du livre de Brian Tracy, “Avalez le crapaud”, vous permettant d’atteindre vos objectifs de vie tout en évitant de procrastiner.

 Je me suis appliquée à vous les restituer de la manière la plus fidèle possible.

Ce livre, en rappelant les principes fondamentaux, demeure un classique de la gestion du temps.

Par Magali Cochez

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir mon petit guide pratique de lecture rapide en complément