La technique POMODORO
Productivité

Comment utiliser La technique POMODORO

Je vais aujourd’hui vous présenter comment utiliser la technique Pomodoro au nom rigolo mais redoutable d’efficacité et de simplicité qui va, non seulement vous faire gagner un temps fou mais en plus vous faire adorer les légumes.

Je parle de la technique de la tomate ou technique POMODORO.

C’est à la fin des années 80 que Francesco Cirillo mis au point cette méthode de productivité et de gestion du temps en la baptisant du nom du célèbre minuteur de cuisine rouge en forme de tomate qu’il possédait alors.

Voyons ensemble:

  • Comment appliquer la technique POMODORO
  • Quels bĂ©nĂ©fices en attendre
  • Quels outils utiliser
  • Ses limites

I) Comment utiliser la technique POMODORO

Cette méthode consiste à choisir une tâche unique et à y travailler sans interruption durant des sessions de temps prédéfinies et entrecoupées de pauses jusqu’à l’achèvement de cette dernière.

En détail et par étape cela donne:

Etape 1: La planification

Sélectionnez une tâche, issue de votre To do list, à accomplir maintenant et estimez le temps nécessaire à son achèvement.

Dans la mesure du possible, attribuez lui un créneau horaire à un moment de la journée où vous vous savez plein d’énergie. Personnellement j’évite le tout début d’après-midi lorsque je suis en pleine digestion.

Isolez-vous le plus possible.

Bloquez toutes les notifications (sms, mail…)

 Le but ici est vraiment de se mettre dans sa bulle.

Etape 2: RĂ©glez votre minuteur sur 25 minutes

C’est un temps juste calibré pour permettre de rester focalisé et productif sans ressentir de baisse de régime.

Etape 3: Travaillez entièrement et exclusivement à la tâche choisie.

Le but ici est de rester concentré sur une unique tâche jusqu’à la sonnerie du minuteur.

Fini le multitâches. 

Il est impératif à ce stade d’éviter toutes distractions.

En cas d’interruption, vous devrez remettre le minuteur à zéro et repartir pour une nouvelle session.

Si une idée vous vient, notez la sur une feuille de papier puis retournez à votre activité première.

Un POMODORO est indivisible!!

Etape 4: Accordez-vous une pause de 5 minutes

Bougez. Aérez-vous l’esprit. Oxygénez-vous. Hydratez-vous.

Je déconseil fortement d’en profiter pour checker ses mails ou sms. Le risque est trop grand que vous y soyez encore ½ heure plus tard.

Etape 5: Une grande pause après  4 cycles

Après 4 POMODOROS, vous aurez droit de vous arrêter plus longuement: 20-30 minutes.

Etape 6: Recommencez!

S’il vous reste du travail, repartez pour un nouveau cycle

technique POMODORO
www://par-le-temps-qui-court.fr
par Magali Cochez

II) Quels bénéfices en attendre?

Rester focalisé.

Le premier des bénéfices de cette méthode est de nous apprendre à rester focus tout en ignorant les distractions.

En effet, aujourd’hui, la science a démontré que le multitâche entraîne non seulement

  • une perte substantielle d’efficacitĂ© contrairement Ă  l’idĂ©e rĂ©pandue dans la population gĂ©nĂ©rale

mais aussi

  • une perte cognitive plus importante par rapport aux personnes pratiquant le monotâche.

Une augmentation de la productivité

Le gain de productivité cité dans le paragraphe précédent sera amplifié par les effets de l’alternance régulière de périodes de travail et de repos qui maintiennent un niveau élevé de vigilance sur des périodes prolongées.

En effet, sans ces coupures salvatrices, notre niveau d’attention décroirait rapidement et durablement retardant d’autant l’achèvement du travail entamé.

Un travail de meilleur qualité

La technique POMODORO, de par sa nature, permet de réduire le nombre d’erreurs commises lors des switchs intempestifs d’une tâche à une autre ou à la fatigue résultante de sessions de travail trop importantes.

Un sentiment de satisfaction élevé

Notre cerveau adorant voir les choses avancer et se finir, le simple fait de cocher sur une feuille blanche les tomates écoulées nous rempli d’un sentiment très agréable de devoir accompli et du même coup nous redonne un boost d’énergie.

Nous aide à démarrer

Le plus difficile en général est de se mettre en mouvement. Une fois lancé, tout roule.

L’horizon de sessions très courtes de 25 minutes nous est ici d’une grande aide.La charge de travail semble tout de suite plus acceptable ce qui aide à lutter contre la procrastination.

Compresse le temps

Suivant la loi de Parkinson, tout travail finit par occuper tout le temps qui lui est imparti.

Ne vous êtes-vous jamais retrouvé la veille de la remise d’un rapport important à travailler comme un acharné pour finir en urgence ce dernier alors même que vous auriez pu le boucler depuis de nombreuses semaines?

Dès lors que l’on connaĂ®t cette loi, on comprend tout  l’intĂ©rĂŞt de bien planifier et d’utiliser des crĂ©neaux horaires bornĂ©s. Cela Ă©vite toute dilatation du temps.

III) Quels matériels choisir?

Pour les nostalgiques des années 80:

  • un minuteur de cuisine
  • une feuille blanche
  • un stylo

Pour les autres, vous pourrez utiliser:

  • le minuteur de votre smartphone
  • une application de prise de note type Keep
  • des logiciels pour stopper les notifications

Un panneau sur la porte indiquant à vos collègues ou aux membres de votre famille l’heure avant laquelle ils ne doivent sous aucun prétexte vous déranger.

IV) Les limites

Bien que cette technique soit d’une redoutable efficacité et particulièrement adaptée aux professions intellectuelles j’y vois tout de même un certain nombre de limites.

Notamment pour les professions telles que les commerciaux dont le délai de réponse à une sollicitation client détermine en partie la conclusion ou non de la vente ou bien les cuisiniers qui par nature doivent être aux fours et aux moulins.

Quant à la durée de 25 minutes, elle ne doit pas être une règle absolue. Chacun étant différent, un peu de souplesse et d’adaptabilité seront toujours les bienvenus.

Si la technique POMODORO permet de bien faire les choses, il demeure fondamental de choisir judicieusement quoi faire.

Je renvoi Ă  l’article The ONE Thing qui vous aidera Ă  prioriser vos tâche.

Par Magali Cochez

6 Comments

  • nicolagravatars

    C’est ma technique prĂ©fĂ©rĂ©e, je me sens très productif quand je l’utilise, perso je fais 30 min de travail et 10 min de pause.

    • MaGali

      Merci Nicolas pour ton retour.

      Utilises-tu un minuteur vintage ou une appli?
      J’ai une copine qui reste persuadĂ©e qu’elle est plus performant et en mode multitâche. Du coup, elle va tester la technique Pomodoro pendant une semaine pour voir.

      • nicolagravatars

        J’utilise le minuteur de mon GSM, en parlant de Multi-tache, personnellement je pense qu’on est plus productif quand on se concentre sur une choses Ă  la fois, il y a un livre qui je trouve super et qui en parle c’est “comment passer une bonne journĂ©e au travail” de caroline Webb, dans ce livre, l’auteur explique que scientifiquement, ça sert Ă  rien d’être Multi-tache, c’est un bouquin qui parle de productivitĂ© de manière scientifique, est ce que tu en Ă  dĂ©jĂ  entendu parler de ce livre ?

  • Julia

    Bonjour Magali,
    Je dois absolument essayer cette méthode car je me disperse beaucoup trop.
    Merci pour ce rappel car j’ai laissĂ© de cĂ´tĂ© cette technique alors que j’ai besoin d’ĂŞtre beaucoup plus productive 🙂

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir mon petit guide pratique de lecture rapide en complément

%d blogueurs aiment cette page :