Méthodes,  Productivité

Objectifs SMART: comment les créer?

Dès que l’on s’intéresse un temps soit peu au monde de l’entreprise, on entend parler d’objectifs SMART.

Derrière ces 5 lettres, fort élégantes soit dit en passant ;), se cache une méthode aussi simple qu’efficace. Créée pour nous aider à définir plus précisément nos objectifs (condition siné qua none pour les réaliser).

Mais que signifie SMART?

Arrêtons nous un instant pour regarder honnêtement les objectifs pro ou perso qui, bien que nous tenant à cœur, ne furent jamais menés à bien.

Quelques similitudes ressortent. Ces objectifs sont souvent:

  • trop vagues
  • peu challengeants
  • hors de porté
  • sans date précise 

La méthode que je vous présente ici vous permettra d’y remédier.

En effet, derrière l’acronyme SMART se cache les 5 caractéristiques suivantes:

  • S = Spécifique
  • M = Mesurable
  • A = Atteignable mais Ambitieux
  • R = Réaliste
  • T = Temporellement Défini

En détaille, cela donne:

S = Spécifique. 

Dire qu’un objectif est spécifique signifie qu’il ne peut y avoir de confusion ou d’erreur d’interprétation à son encontre. Quiconque lirait son énoncé comprendrait précisément ce que l’on a en tête. 

Nul besoin de questions supplémentaires pour lever une ambiguïté!

Par exemple:

  • perdre du poids est spécifique
  • se sentir mieux ne l’est pas

Dans le premier cas, il est évident que l’on parle de kilos tandis que dans le second, on ne sait pas si l’on parle de physique, de psychologie ou de son intérieur. 

M = Mesurable.

Afin de nous permettre de nous évaluer, il est nécessaire d’introduire une notion comptable.

Ce n’est qu’en ayant les chiffres en perspective que l’on peut mettre en place un plan d’action pertinent.

Nous n’utiliserons assurément pas les mêmes stratégies pour augmenter notre chiffre d’affaires de 10% que pour 2%.

Pensez à effectuer les contrôles périodiques qui servent à évaluer et corriger votre retard ou avance éventuelle par rapport à l’objectif attendu.

A = Ambitieux et atteignable

A première vue, ces deux adjectifs peuvent sembler contradictoires. Ils servent pourtant à positionner le curseur au juste niveau.

Il existe deux écueils qu’il nous faut impérativement éviter:

  • Un objectif trop bas et de ce fait ennuyeux
  • Un objectif inatteignable et démotivant

Comme toujours, tout est dans le bon dosage.

Ne jouez pas trop souvent la sécurité. Gardez en tête que se fixer des objectifs ambitieux oblige à penser en dehors de la boîte. Au pire, si vraiment vous avez vu trop grand, rappelez-vous que les objectifs peuvent toujours être réévalués en cours de route. Personne n’étant devin, il est humain de se tromper.

R = Réaliste

Ce point est souvent confondu avec le précédent.

Cela vient d’une nuance qu’il est difficile de faire passer au travers d’une traduction littérale.

Ici l’idée est de tenir compte du contexte (date, environnement, concurrence…) dans lequel est défini notre objectif.

Pour illustration, il m’est tout à fait possible physiquement et intellectuellement de rédiger et mettre en forme un mémoire de 15 pages en un week-end. C’est une toute autre histoire avec un enfant de 2 ans dans les jambes.

T = Temporellement défini

Le dernier point est bien entendu de fixer une limite temporelle. Le risque de procrastination étant bien trop élevé dans le cas contraire.

Gardez en tête la fameuse loi de Parkinson:

  • Le travail occupera tout l’espace temporel que vous lui accorderez.

Quelques exemples d’objectifs SMART

  • Perdre 2 kg en 1 mois
  • Passer 10 appels téléphoniques aujourd’hui
  • Gagner 5% de part de marché cette année pour la branche X

Conclusion

Vous savez à présent définir simplement et rapidement des objectifs SMART (Spécifique, Mesurable, Ambitieux, Réaliste et temporellement défini).

N’oubliez pas cependant que l’important n’est pas tant d’atteindre l’objectif que l’on s’est fixé que d’évoluer en chemin.

Si vous avez aimé cet article,

Commentez le! partagez-le! ça fait toujours plaisir 😉

Et faites un tour par celui-ci pour apprendre à créer la fameuse Matrice d’Eisenhower.

Magali Cochez

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir mon petit guide pratique de lecture rapide en complément