télétravail
Habitudes

Télétravail: 10 conseils pour réussir son Confinement

“Confinement, deuxième essai. ça tourne!”

Au seuil de ce second confinement et après un premier épisode rocambolesque une évidence s’est imposée dans l’inconscient collectif. Une transition brutale vers le télétravail ne se fait pas sans douleur et n’est pas si intuitive que cela.

En bref:

  • télétravailler, ça ne s’improvise pas!

On a certes tous entendu des histoires de personnes ayant appris une nouvelle langue ou repeint leur maison de la cave au grenier en 2 mois mais force est de constater que ce fût loin d’être le cas de la majorité des gens. Bien au contraire.

Afin que, cette fois-ci, vous partiez du bon pied et que vous ne reproduisiez pas une seconde fois les mêmes erreurs, je vais passer en revue avec vous les conseils pour réussir son confinement.

Anges ou démon

Il existe tout de même une différence notable:

  • Nos petits anges (ou démons) sont au charbon…

Et ça, malgré tout l’amour que nous leur portons, rend le télétravail beaucoup plus simple 😉

Les dangers qui vous guettent

Travailler  depuis chez soi a beaucoup d’avantages.Toutefois certains pièges existent:

  • Rester affalé devant Netflix plus que de raison
  • Trouver, tout à coup, plus d’attraits aux tâches ménagères qu’à tout ce qui touche de près ou de loin au boulot
  • Être apostrophé à tous moments par son conjoint 😉

Afin d’éviter ces écueils, voyons sans plus attendre quelques fondamentaux!

Télétravail, 10 conseils pour réussir son confinement

Wifi et ordi de qualité

Bien que cela aille sans dire, ça va mieux en le disant.

  • connection internet
  • matériel informatique

doivent être opérationnels. 

Sans ce préalable, pas de miracle non plus.

Un espace à soi

Réservez-vous un petit coin bien à vous. Ne naviguez pas de la table à manger au canapé du salon en ayant transité par la chambre à coucher.

Soyez attentif à l’éclairage. 

Choisissez le de préférence:

  • latéral
  • naturel

Un deuxième écran, pour éviter de jongler trop souvent entre les documents, est un vrai plus.

Soyez attentif à votre posture. Une assise trop basse ou trop molle peut rapidement engendrer courbatures et sensations d’inconfort.

Habillez-vous!

Ce n’est pas parce que l’on est à la maison et que potentiellement personne ne nous voit que l’on doit se laisser aller. Une vie en pyjama n’est pas une option.

Contrairement à l’expression bien connue, dans le cas présent:

“L’habit fait le moine!”

Sans pour autant revêtir talons hauts et cravate, prendre soin de revêtir les habits adéquats contribue grandement à nous mettre dans le bon état d’esprit et la bonne énergie pour travailler.

Personnellement, je continue à mettre du rouge à lèvres qu’il vente, qu’il pleuve ou que l’on soit confiné :))

Un règlement familial

“Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement” (Boileau)

Définir des règles permet d’éviter toutes interruptions ou sollicitations intempestives.

On pourra, par exemple: 

  • se servir d’un objet (feuille rouge, mug…) qui, lorsque placé devant nous, signifierait l’interdiction d’être dérangé sous quelque raison que ce soit.
  • Si l’on n’a pas eu d’autre choix que de s’installer dans le salon.

Garder la télévision éteinte ou au minimum un casque devra être utilisé par celui ou celle qui la regarde.

Se faire aider

Tâches ménagères et cuisine ne devraient pas reposer sur vos seules épaules si vous télétravaillez.

Conjoint et enfants peuvent tout à fait assumer leurs parts.

Employer une femme de ménage ne serait-ce qu’une demi-journée par semaine vous permettrait de toucher du doigt le principe de délégation.

Un planning

Certains projets étant malheureusement incompatibles par nature avec du télétravail, cela impose souvent de se réorganiser.

C’est le bon moment pour revoir ses priorités sur les prochaines semaines.

Une fois cette étape faite, fixez-vous un planning journalier et hebdomadaire comme vous le feriez au bureau et surtout bornez vos tâches.

Souvenez-vous de la loi de Parkinson.

Si vous attribuez 4h à un projet qui ne nécessite en réalité que 2h, dans les faits, vous utiliserez effectivement l’intégralité de ces heures.

Cet article pourrait vous intéresser: Comment utiliser efficacement un agenda.

Faites des pauses

Lors d’une journée de bureau traditionnelle, il existe toutes sortes d’interruptions salutaires.

Pauses café ou déjeuner entre collègues.

En plus de rythmer et d’encadrer la journée, elles permettent à notre esprit de s’aérer et de se ressourcer.

Ne négligez pas ces petits moments de détente chez vous.

Mettez les à profit pour:

  • Changer de position
  • faire un peu d’exercice physique
  • vous aérer
  • sortir le chien 😉

Coupez-vous du monde extérieur

Si vous n’habitez pas seul et qu’un bureau n’est encore qu’un fantasme, alors je vous recommande d’investir dans:

  • Un casque à réduction de bruit active (comme ceux utilisés dans les avions)
  • Une paire de bouchons d’oreilles

Vous trouverez de nombreuses bandes son sur YouTube particulièrement adaptées aux périodes de travail prolongées.

Travaillez en équipe

Pour travailler efficacement à distance en équipe, utilisez de préférence des outils numériques collaboratifs tels que:

  • Google Meet pour les visioconférences à plusieurs
  • Loom que l’on installe facilement sur Chrome rend aisé  l’enregistrement de son écran
  • La suite bureautique comprenant Docs, Sheets et Slides qui permet, en mode partagé, de travailler à plusieurs sur un même document
  • Google Agenda en mode partagé

Prévoyez des réunions hebdomadaires pour suivre l’état d’avancement des projets en cours.

Hiérarchiser vos moyens de communication

Utilisez efficacement les différents canaux de communication à votre disposition pour ne pas être interrompu à tout moment.

  • Le téléphone est à réserver aux urgences
  • Le mail pour développer plus en détails ses idées et éviter d’éventuels oublis
  • Le chat servira quant à lui aux conversations moins formelles et plus légères.

Conclusion 

Voici en quelques points, l’essentiel à connaître et à appliquer pour être efficace en télétravail.

Dites moi dans les commentaires comment vous vous organisez de chez vous, et quels conseils vous appliquez pour réussir votre confinement ça m’intéresse 😉

Quoi qu’il en soit:

Bon confinement à tous <3

Si vous avez aimé cet article ou pensez qu’il pourrait intéresser l’une de vos connaissances, sentez-vous libre de le partager sur vos réseaux sociaux.

Magali Cochez

5 Comments

  • Charlène

    Merci pour cet article synthétique et facile à lire !
    C’est bien de rappeler les bases même si par temps de confinement, on doit bien souvent faire comme on peut, avec ce que l’on a. Je dis ça en pensant à mon poste de travail qui n’est pas optimal…

    • MaGali

      C’est vrai que la plupart du temps on fait au mieux. Mais heureusement au fur et à mesure, on apporte quelques modifications qui parfois peuvent faire une grande différence 😉

  • Amah

    Merci pour ces conseils pratiques. Moi,ce sont surtout les pauses que j’ai tendance à oublier, ce qui entraine une énorme fatigue en fin de journée.
    J’ajouterais de se fixer une heure de fin de la phase “travail”. Cela va avec le planning, mais je me retrouve souvent à passer plus de temps à répondre à des mails ou faire des recherches en fin de journée une fois les tâches principales achevées.

    • MaGali

      Oui, il faut vraiment essayer de se fixer une heure de fin. J’ai personnellement inscrit dans mon planning des soirées que je dédie entièrement à ma fille. Le fait de l’écrire sur mon agenda, je m’arrange pour finir dans les temps mes autres tâches.

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir mon petit guide pratique de lecture rapide en complément

%d blogueurs aiment cette page :